Première armure en cuir

Aujourd’hui je vais vous parler de la première réalisation importante que j’ai effectuée. Il s’agissait d’une création pour moi-même. J’ai commencé à travailler le cuir au printemps 2014 et deux ans après je n’avais pas encore fait de « vraie » création pour moi. Je me suis donc mis en tête de faire cette armure.

La recherche du style de l’armure fut assez rapide car j’avais déjà en tête ce que je voulais. Pour ma première armure, je voulais quelque chose de simple avec peu de pièces. J’avais seulement des doutes sur la méthode d’attache entre les pièces ventrales et la pièce dorsale. J’avais hésité longuement à mettre des attaches par sangle mais j’ai finalement opté pour des lacets de chaque côté sous les bras et sur les épaules. Si cela donne une bonne esthétique, cela la rend plus difficile à mettre.

 

 

P1010690

Après avoir pris toutes les mesures je fis un premier patron dans du sac papier de débris végétaux (ceux donnés par les mairies) qui me servit pour les ajustements (redécoupe, ajout etc). Je faisais tenir les morceaux de papier seulement avec des épingles comme lorsque l’on fait un bâti en couture.

 

 

Une fois ce premier jet terminé, je pus le reporter sur du papier à patron. Le dos étant constitué d’une seule pièce de cuir, je le reproduisis de manière similaire, tandis que je dus redécouper l’avant en 4 pièces à l’aide d’un patron en carton rigide pour la forme.

 

 

Vint la découpe des pièces.

P1010702

Puis la teinture et la mise en forme. Je mets les pièces dans de l’eau à 40°C pour celle-ci. Il s’agit d’une variante du cuir bouilli. Cela permet au pièce de prendre simplement la forme souhaitée tout en restant très souple. De plus, je l’ai effectuée pour la première fois après la pose de la teinture.

 

 

Et enfin un coup de cire à patine et assemblage.

 

 

Si le devant est très bien ajusté, la pièce arrière est un peu large. Il y a donc quelques bâillements au niveau des bras et du bas du dos, mais qui restent raisonnables. Il faut bien avoir quelque chose à améliorer pour la fois suivante.

Et voici l’armure utilisée sur divers GN avec des costumes à chaque fois bien différents.

22137243_555305438133886_4659181771641136126_o.jpg

 

GN « Les Chroniques de Mortras – Chapitre V » en octobre 2017, de l’association Time Freeze.

Photo par Santucci Bastien – Photographe

 

 

 

 

K_1P3148

 

 

 

 

 

 

GN « Pour quatre lux de plus » en juin 2017, de l’association Les Marcheurs de l’Avant.

Photo par Paul Bonnef

 

Cette armure n’est bien sûr pas terminée. Je la complète pièce par pièce lorsque j’ai du temps. Aujourd’hui une épaulière et les canons d’avant bras existent en plus. J’ai en projet d’ajouter une deuxième épaulière mais différente de la première, des grèves et enfin des tassets.

_D708612

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

To dress like a Dragon Princess

Un site qui présente mes créations en couture pour la reconstitution et le jeu de rôle grandeur nature.

%d blogueurs aiment cette page :