Lampe de mineur 2 : Le retour de la lumière

Voilà notre restauration terminée. Il nous faut maintenant redonner sa fonctionnalité à cette lampe.

Je suis parti, dès le début, sur la remise en place d’une batterie dans la partie inférieure avec changement de l’ampoule à filament présente par une LED.

En éclairage, j’ai opté pour les nouvelles LED à très faible consommation d’énergie (10€ les deux LED). 12V en entrée avec une puissance de 1,2 W. Quoi de mieux pour réaliser ce genre de projet.

Capture2

Et en batterie j’ai choisi celle m’apportant la plus grande autonomie avec comme contrainte la taille de mon réceptacle et la puissance demandée par la LED : 12V.

 

 

 

NB : Avec quelques petits calculs simples d’électricité (là on ressort ses cours de 4ème) nous obtenons une durée de batterie de 12h. Largement de quoi passer la nuit.

 

Avant de monter mon circuit électrique quelques petits arrangements restaient à faire.

Tout d’abord adapter l’ancien culot à la forme ronde et lisse de ma LED. Pour cela j’ai simplement inséré un tube ayant le diamètre externe parfait pour s’intégrer dans le culot et le bon diamètre interne pour venir y coincer la LED.

P_20180428_230418

Et ensuite arranger la partie inférieure afin que celle-ci puisse accueillir convenablement la batterie. En effet il manquait quelques millimètres pour que la batterie rentre correctement. J’ai donc poncé à l’aide d’une Dremel à l’emplacement des 4 coins de la batterie. J’ai aussi retourné les pôles, créé un système de récupération avec une petite anse et rajouté un scotch électrique pour éviter tout faux contact entre la batterie et la lampe.

 

 

Finalement pour ce qui est du réseau électrique j’ai fait ce qu’il y avait de plus simple. J’ai soudé deux fils directement aux pattes de la lampe puis protégé les soudures avec du scotch électrique. J’ai ensuite fait passer les fils à la place de l’ancienne vis de contact, puis j’ai soudé deux cosses. A l’avenir je souhaite ajouter un simple interrupteur de modélisme qui resterait toujours dans la batterie.

 

 

Le défaut actuel de la lampe est l’obligation de l’ouvrir pour l’éteindre et l’allumer ainsi que de démêler les fils à chaque ouverture pour qu’ils ne viennent pas, en tournant trop, arracher les soudure.

P_20180428_172510

Une amélioration possible, à laquelle je pense, serait de mettre un interrupteur au culot de la lampe afin qu’il reste invisible. Cela permettrait de pouvoir utiliser la lampe beaucoup plus facilement mais nécessite de venir percer (et ça je n’en suis pas encore convaincu).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

To dress like a Dragon Princess

Un site qui présente mes créations en couture pour la reconstitution et le jeu de rôle grandeur nature.

%d blogueurs aiment cette page :